Retour Nouvelles cliquez Alertes Suite Contact
Accueil Liens Galerie Aide Dossiers Archive Documents Réformes
     

Nitrates et pesticides dans l'eau du robinet

Nitrates : l'agriculture moderne est en cause

Aujourd'hui, l'eau potable devient une ressource précieuse de plus en plus rare à cause de l'agriculture intensive et de l'élevage intensif - et de la pétrochimie.

La directive européenne du 12 décembre 1991* qui vise à réduire la pollution des eaux provoquée ou induite par les nitrates à partir de sources agricoles, prévenir toute nouvelle pollution de ce type, mentionne les mesures indispensables pour faire cesser cette pollution (interdiction d’épandage).
Le 1er programme d’action directive nitrate a vu le jour en juillet 1997. Depuis, les programmes se sont succédés, sans résultats en France. En Bretagne, par exemple, la pollution des eaux par les nitrates est trop élevée : le taux maximum de 50 mg/litre imposé est encore largement dépassé en Bretagne, malgré la sanction de la commission européenne.
Le 4ème programme, en vigueur en septembre 2009, devait être appliqué en Maine et Loire, mais ce lundi 17 décembre 2012, la FNSEA et les "Jeunes agriculteurs" ont manifesté et créé de gros bouchons à Angers avec leurs tracteurs, répandant du lisier et du fumier devant la préfecture. Les deux syndicats agricoles refusent que «l’on impose les contraintes supplémentaires aux éleveurs du département », à travers la directive nitrates. Mais en ce début de printemps 2013 la pollution aux nitrates continue.
Le 5ème programme, sera applicable à partir du 1er juillet 2013...
* Directive n° 91/676/CEE du 12/12/91 concernant la protection des eaux contre la pollution par les nitrates à partir de sources agricoles.

Nitrates dans l'eau en 2013

Eau polluée "non potable" pour 10 % de la population française (1).
Trop de nitrate dans la moitié des départements !
Des pesticides dans 75 % des rivières !

pesticides dans l'eau

De plus en plus, la pollution de l'eau par les pesticides et autres produits dérivés de la pétro-chimie est catastrophique. Ces composés chimiques appelé abusivement “phytosanitaires” sont des poisons qu'on retrouve dans les nappes phréatiques et dans l'eau des puits. Des millions de Français consomment l'eau du robinet, qui contient des traces de pesticides, des nitrates, de l'aluminium, du radon et des substances médicamenteuses. Malgré des contrôles sanitaires, au moins 93 % des cours d’eau français sont contaminés par ces poisons. Cela devient insuportable, il faut interpeller les autorités. Par ailleurs, l'aluminium est en cause dans la maladie d'Alzheimer et cela vient du traitement des eaux à l'alun... suite : Les dangers de l'aluminium pour la santé

État chimique des eaux souterraines

Les eaux sont considérées en bon état chimique quand :
* la concentration mesurée ou prévue de nitrates ne dépasse pas 50 mg/l et celle d'ingrédients actifs des pesticides, de leurs métabolites et de produits de réaction ne dépasse pas 0,1 µg/l (0,5 µg/l pour le total de tous les pesticides mesurés);
* la concentration de certaines substances à risque est inférieure à la valeur seuil fixée par les États membres; il s'agit au minimum de l'ammonium, l'arsenic, le cadmium, le chlorure, le plomb, le mercure, les sulfates, le trichloréthylène et le tétrachloréthylène;
* la concentration de tout autre polluant est conforme à la définition de bon état chimique énoncé par l'annexe V de la directive-cadre sur l'eau (texte en anglais);
* en cas de dépassement de la valeur correspondant à une norme de qualité ou à une valeur seuil, une enquête confirme entre autres l'absence de risque significatif pour l'environnement.
Directive 2006/118/CE du Parlement européen et du Conseil, du 12 décembre 2006, sur la protection des eaux souterraines contre la pollution et la détérioration

Les produits chimiques dits "phytosanitaires"

Huit cent pesticides étaient autorisés par l'Union Européenne en 1995 et le surdosage était pratique courante. Certains sont maintenant interdits, mais encore utilisés de par le monde :
- L'atrazine, le simazine, le Round-Up (herbicides)
- Le thirame, le linuron, et le folpel (fongicides)
- Le Gaucho et le Régent : deux insecticides interdits d’utilisation sur le maïs et le tournesol en 2004, car soupçonnés d’être des « tueurs » d’abeilles, sont quand même utilisés par ailleurs. Et après le Régent et le Gaucho, maintenant le Cruiser !

Il y aurait 2,4 milliards d'habitants privés d'eau potable,
selon le rapport de l'ONU (14 mai 2013)

Dans certains pays l'eau potable est devenue rare, elle manque tragiquement et des milliers de gens qui en sont privés souffrent de maladie. L'eau, c'est la vie, c'est l'or vert, et l'on se bat pour de l'eau. Élève modèle sur le continent, l'Afrique du Sud doit faire face aux fuites et aux vols d'or bleu. Participons tous à une action humanitaire concrète et sérieuse :
Soutenez 1001 Fontaines avec NM Medical

Note 1.« La contamination des cours d'eau est quasi-généralisée en France » a révélé le ministère de l'Ecologie dans son indicateur territorial de développement durable. 2002. Lien officiel : http://www.sante.gouv.fr/resultats-du-controle-sanitaire-de-la-qualite-de-l-eau-potable.html
Retour en haut

Note 2 Reportage en ligne : Pollution et pollutions de l’Eau.
Emissions à la télé : Le film documentaire de Sophie Le Gall, une enquête remarquable
. Du poison dans l'eau du robinet !
. Qualité de l'eau : un mensonge d'Etat !
. Planète alu (arte)

Le Round UP, produit par Monsanto, est un herbicide délétère, composé de glycophosate, doublement toxique parce qu'il est renforcé par l'adjonction de détergents. Cela perturbe le système endocrinien (on a constaté sur les rats la mort de cellules embryonnaires et une perte de fertilité). Les OGM résistants à cet herbicide, le maïs transgénique de Monsanto, l'absorbent, et on voit les dangers pour la santé qu'on a à le consommer.

 
Une interface créée par :