Retour Nouvelles cliquez Alertes Suite Contact
Accueil Liens Galerie Aide Dossiers Archive Documents Réformes
     

La pollution industrielle

C'est l'industrie qui pollue le plus, n'en doutons pas. Que ce soit les produits chimiques de synthèse ou les matières plastiques, tous ces produits industriels n'existent pas dans la nature, et c'est pour cela qu'ils polluent notre environnement à la longue. L'aluminium, fabriqué à partir du bauxite est aussi un produit industriel qui n'existe pas dans la nature, et l'industrie métalurgique en produit des millions de tonnes, malgré de désastre écologique des mines de bauxite... comme en Nouvelle Calédonie.

Déchets

Les matières plastiques viennent de l'industrie des hydrocarbures, des usines de distillation du pétrole brut, la plupart sont fabriquées à partir du naphta, un liquide de même nature que l'essence. L'industrie chimique utilise le naphta pour fabriquer les matières plastiques que l'on va façonner sous toutes les formes. La cellulose a permis de fabriquer des sacs en plastique...

RepèresAujourd'hui, on retrouve ces sacs en plastique dans les océans, mais pas seulement. Il y a aussi des bouteilles en plastique, des produits chimiques de toutes sortes - comme le PCB -, des bouts de pneus, des bouts de toile plastique, du polystirène, des filets, et des microparticules chimiques de synthèse qui rentrent dans toute la chaine alimentaire, sans compter la contamination radioactive (qui devient envahissante après la catastrophe de Fukushima).

Les responsables le savaient bien qu'un jour cela poserait des problèmes, mais ils ont tellement intérêt à ce que les autorités ne changent pas les choses qu'ils ont continué à polluer sans qu'on n'en parle. Enfin, les médias commencent à alerter les populations... les océans et la Méditerranée pollués par les déchets en matières plastiques... Trop tard !

On commence seulement à fabriquer des “matières plastiques” à partir d'éléments naturels pour remplacer les sacs en plastique des grandes surfaces... alors que les océans et les mers sont pleins de ces matières plastiques qui se désintègrent lentement jusqu'à devenir des micro-particules qu'ingèrent les tous petits poissons, les crevettes, les crabes, les homards, les coquillages et les mollusques. Alors, c'est toute la chaine alimentaire qui sera affectée, le poisson que nous mangeons en contient, pauvres de nous !

Le naphta s'obtient après crackage à la vapeur du pétrole brut, et des essences et gaz s'en dégagent, à commencer par l'éthylène. L'étylène va être transformé en polyéthylène, base de la matière plastique... La déforestation et la désertification ont de graves conséquences. La suite...

 
 
Une interface créée par :