Retour Nouvelles cliquez Alertes Suite Contact
Accueil Liens Galerie Aide vide vide vide Réformes
     

Plan de rigueur

Le plan de rigueur du gouvernement, à travers les budgets de l'Etat et de la Sécurité sociale pour 2012, va se traduire par des hausses de prélèvements.

TVA dite "sociale" = Hausse de la TVA d'environ 2 points... en plus de la hausse de la TVA réduite :
Sont concernés par le passage du taux réduit de la TVA de 5,5 % à 7 %, en janvier 2012, la restauration, les travaux à domicile, les services à la personne, l'hébergement et les transports urbains. La hausse de la TVA pour les livres a été repoussée au 1er avril. Libre à chacun de répercuter ou non, sur ses prix, l'augmentation de la taxe. La SNCF majore ses tarifs grandes lignes de 3,2 % à partir du 3 janvier, ce qui inclut une augmentation de 1,7 % hors taxes. C'est très compliqué !
Le PS, les écologistes et le FN dénoncent cette double hausse, qui renchérit notamment les billets de TGV, au moment où la SNCF va verser des dividendes record à l'Etat.

Taxe boissons
Les taxes sur les alcools au-delà de 18° sont augmentées. Une taxe sur les boissons sucrées est instaurée et s'applique aux sodas avec édulcorants. Elle pourrait entraîner une hausse d'environ 2 centimes par cannette.

Energie
Le prix du gaz augmente de 4,4 % au 1er janvier 2012.
Celui de l'électricité va augmenter de 6 % par an chez EDF.

Logement
La réduction d'impôt pour l'investissement immobilier locatif (dispositif Scellier) est abaissée de 22 % à 13 %. La taxe sur les loyers élevés entre en vigueur.

Carburant
Les prix de l'essence à la pompe ont grimpé en France à de nouveaux sommets historiques en février, selon des données publiées par le ministère du Développement durable, tandis que le gazole reste toujours en dessous de son record de 2008. Le gazole est à 1,4180 euro le litre. Mais il reste en dessous de son plus haut de l'année (1,4240 € le 13 janvier) et de son record historique du printemps 2008 (1,4541 €).
Le prix moyen du litre de super sans plomb 95 a grimpé à 1,5787 €, tandis que celui du super sans plomb 98 s'est élevé à 1,6184 €, dépassant ainsi tous deux leurs records antérieurs établis une semaine plus tôt (1,5640 euros/l et 1,6022 euros/l), d'après les chiffres compilés par la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC).

Capital et entreprises
Le prélèvement forfaitaire libératoire sur les revenus du capital est relevé de 19 % à 21 %. L'impôt sur les sociétés est majoré pour les grandes entreprises.

Famille
Contrairement aux années précédentes, les prestations familiales ne sont pas revalorisées au 1er janvier, et au 1er avril elles n'augmenteront que de 1 %. Le revenu de solidarité active (RSA) est revalorisé de 1,7 %, passant, pour une personne seule, de 466,99 € à environ 474 €.

Smic
Il est augmenté à 9,22 € brut par heure, soit 1398,37 € par mois. Il avait été augmenté de 2,1 % le 1er décembre pour tenir compte de l'inflation.

Santé
Les indemnités journalières versées par l'assurance-maladie lors des arrêts maladie sont plafonnées à 40,30 euros par jour, contre 48,43 auparavant. L'indemnité peut être complétée par l'employeur. Un jour de carence (non indemnisé) est introduit pour les fonctionnaires. La hausse de la taxe sur les mutuelles va se répercuter sur les cotisations. L'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé est élargie aux personnes bénéficiant de ressources jusqu'à 35 % supérieures au plafond pour bénéficier de la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire, soit 875 euros, contre 816 auparavant.

Retraite
L'âge de départ à la retraite de la génération 1952, qui atteindra 60 ans en 2012, est porté à 60 ans et 9 mois, soit un mois de plus que prévu, avant l'accélération de la réforme des retraites.

Epargne
Le gouvernement nous supprime même le droit à l'épargne : avec un taux à 2,25 % qui ne suit plus l'inflation, le Livret A n'est plus de l'épargne, l'inflation étant de 2,4 %, on y perd !
Quant aux fonds en euros des assurances-vie, le taux est à 3% (compte tenu des frais de gestion), et il baisse à 2,59 % après les prélèvements sociaux déduits, donc un taux au niveau de l'inflation.
Les autres placements sont risqués ; on comprend les gens qui ont acheté de l'or, valeur refuge !
Par contre, les taxes et impôts vont augmenter encore plus cette année, voilà la récession qu'on nous promet dans toute la zone euro, prévue par le couple Sarko-Merquel.

La "règle d'or", une tiersmondialisation

Mais ce n'est pas tout, la "règle d'or" va nous faire baisser le niveau de vie très vite jusqu'à arriver à celui du Tiers Monde. Or, il n'est pas dit que cela permettra d'arriver au désendettement, car on ne s'attaque pas à la cause. Et la cause, nous la connaissons...(suite)

 
 
logo