Retour Nouvelles cliquez Alertes Suite Contact
Accueil Liens Galerie Aide Dossiers Archive Documents Réformes
     

Voiture 100 % électrique : pas si écolo que ça...

Souvent présentée par les pouvoirs publics comme une alternative propre à nos voitures à carburant issu du pétrole, la réalité est toute autre. Pour s'en persuader, il suffit de se reporter à l'étude réalisée par l'ADEME, un organisme pourtant parfaitement public : son bilan sur les impacts environnementaux des véhicules électriques tient compte du problème de la fabrication des batteries et de leur durée.
La voiture électrique réduit très peu les émissions de CO2 - à moins d’être alimentée en électricité nucléaire, mais il faut reconnaitre que les déchets nucléaires sont une calamité -, et elle consomme beaucoup de ressources rares : du lithium, et beaucoup d'eau ...sans compter l'impact sur l'environnement dans les mines à ciel ouvert et lorsque l'on doit mettre les batteries au rebut, car elles ne sont pas recyclables. Le résultat est loin du miracle annoncé.


Les mesures du gouvernement pour promouvoir les véhicules électriques sont un gouffre financier pour l'Etat, c'est-à-dire pour les contribuables... Le bonus prétendument écologique pour l'achat d'un véhicule électrique (plus cher qu'un véhicule à essence) peut aller jusqu'à 10 000 euros. Quant aux véhicules hybrides, ils restent à un prix élevé, ce qui fait que la prime ne profite qu'aux plus riches.

Etude de l'ADEME sur le véhicule électrique : à revoir !

L’ADEME dit enfin la vérité sur les véhicules électriques, en publiant enfin cette étude de 2011-2012.

 
 
Une interface créée par :